epuration pour zéro rejet


Implantation d'Osmose pour l'épuration pour zéro rejet

La technologie de l’osmose inverse appliquée à certains rejets, permet de séparer l’eau, devenue dé-ionisée et sans substances organiques, des effluents indésirables. Ces derniers, hautement concentrés, sont périodiquement évacués comme rebus. Ils peuvent préalablement être traités dans un évaporateur pour réduire encore plus les volumes.

Ainsi, le « rejet zéro » peut être obtenu.

Seuil de rentabilité : la décision d’effectuer le « zéro rejet » sera fortement dépendante de la concentration d’ions dans les effluents, Une forte concentration ionique limite la rentabilité du choix.

En comparaison d’une osmose inverse pour la déminéralisation de l’eau, le « zéro rejet » est caractérisé par le fait d’opérer en boucle fermée avec pour résultat de faire monter la salinité et d’utiliser des pressions de travail plus élevées.

Il est absolument nécessaire d’évaluer correctement les conditions de fonctionnement (pH, conductibilité, pression). Celles-ci sont maintenues à leur niveau par des dosages de produits chimiques en fonction des mesures effectuées par les instruments de contrôle.

Évidemment le plus important des avantages qui est obtenu avec cette application est de ne pas avoir aucune exposition aux autoritées qui font les inspections sur la qualité des rejets: tout souvent, pour la plupart des entrepreneur, cet aspect est bien plus interessant que le retour du investissement même.

L'objectif peut être atteint selon deux differents schémas d'application:

  1. concentration directe obtenu avec membranes seawater
  2. double stade de concentration obtenu avec membranes brackish water et seawater.

 


1. Quand les concentrés pollués et la salinité sont peu élevés

 

 

2. Quand les volumes pour le traitment sont trés elevées

 

Quand les concentrés pollués et la salinité sont peu élevés, il est possible d'atteindre avec une seule étape d'osmose inverse un rapport de concentration élevé afin que les rejets puissent être envoyés directement, ou après évaporation,  au traitement externe.

L'application industrielle de nôtre process est décrit dans le schéma suivant qui représente tous les stades de concentration pour atteindre le « zéro rejet ».

Evidemment, l'objectif peut être atteint par étape, soit après l'implantation physico-chimique soit après le second niveau d'osmose sans prévoir l'installation de l'évaporateur.

Généralement ce cycle est appliqué sur des implantations de moyennes et grandes dimensions ou quand les volumes  concentrées du premier stade d'osmose sont importants et nécessitent un post-traitement physico-chimique.

Ce post-traitement a également pour fonction de réduire les rejets polluants des parties concentrées et d'autoriser l'étape suivante d'osmose à haute pression qui a pour but de réduire les volumes à traiter à l'extérieur. Il peut être économiquement avantageux de concentrer préalablement encore plus ces volumes par l'utilisation d'un évaporateur.

Copyright 2005-2017 - Tecn.A. - Website design by Roberto Delpiano